Epilogue

Epilogue

 

 Paris (France), le vendredi 14 Août 2009

 Assise à une table, à la terrasse d’un café, Christelle regardait les passants. Ces derniers se rafraîchissaient en dégustant une glace. Il faisait beau et chaud en ce mois d’août. Les rires et les sourires étaient au rendez-vous.

Christelle caressa son ventre. Celui-ci avait grossi en l’espace de sept mois. Elle était mariée et enceinte.

Anthony lui saisit la main et, du pouce, en caressa le dos.

     Elle était pleinement heureuse et ils étaient à Paris depuis deux jours. Et ce jour-là, à la terrasse d’un café aux Champs-Elysées, beaucoup de ses amis étaient présents.

    Il y avait là, Samantha, Byron, Shéhérazade, Greg, Christian et sa petite-amie Stéphanie, Nadia son ancienne amie de l’université elle-même accompagnée d’une amie prénommée Adeline.

    Christelle repensa à Isabelle. Elle aussi était enceinte. Dans les deux mois à venir, deux mariages étaient programmés. Cindy et Dominika épouseront respectivement Bobby et Allan.

    Elle appréciait cet instant de détente. Demain, elle se rendra sur le circuit de Magny-Cours afin de commenter la course. Après son interview avec le journaliste, on lui avait proposé ce poste de commentatrice sportive.

    Nadia regarda sa montre. Elle ne devait pas être en retard.

    - Il faut que je parte les amis. On se reverra bientôt, promit-elle en embrassant tout le monde.

    Christelle la vit s’éloigner avec Adeline. Sa moto se trouvait à dix mètres environ.

    Nadia était une jeune fille super gentille. Malgré sa notoriété mondiale, elle restait simple. Elle qui devrait se déplacer avec des gardes du corps, avait refusé ce protocole. Nadia en avait toujours fait qu’à sa tête et se rebellait pour ses convictions. Elle voulait être une femme comme les autres.

    Nadia allait mettre son casque lorsqu’elle tourna la tête.

    Elle courut vers la table en ajustant son casque et attrapa celui d’Adeline. En regagnant sa moto, elle jeta le casque à un homme qui arrivait lui aussi en courant.

    L’homme surpris, enfila le casque et grimpa sur la moto derrière Nadia.

    Après un dernier salut de la main vers la table, elle démarra.

    Christelle vit quelques secondes plus tard, une dizaine de personnes qui s’arrêtèrent essoufflées devant le café.

    - Mince ! s’écria l’un d’eux. Il nous a échappé.

    - Au moins, nous avons sa valise…

    Dans encore quelle galère Nadia s’était-elle fourrée ?

    Cette petite scène fit rire Anthony. Christelle se retourna vers son mari.

    - C’est une histoire qui promet…

http://www.eurosptp.com/page.php?name=labylka95 

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. ggiselle (site web) 22/06/2011

Bonjour, j'ai pris un énorme plaisir à lire ce roman, qui est si bien écrit, et je continuerai avec "Reste avec moi". merci, à bientôt!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site